fbpx

Nous avons tendance à regarder la liste des ingrédients de nos produits de cosmétiques. Mais as-tu aussi remarqué à côté le pot, qui mentionne souvent 12M ? Il s’agit de la durée de conservation et d’utilisation avant que ton produit cosmétique expire. C’est la durée pendant laquelle tu peux utiliser ton produit de beauté sans soucis et sans encourir de risque pour ta peau et donc ta santé.

Tout comme les produits alimentaires, les produits de beauté ont aussi une date d’expiration. En effet, ils sont définis sur plusieurs critères et sont obligatoirement mentionnés par la marque. La durée d’utilisation varie d’un type de produit à l’autre et s’exprime par la Période Après Utilisation ou la Durée Limite d’Utilisation après Ouverture. Décryptons ensemble les différents type d’expiration des produits de beauté.

Quels sont les deux types de conservation des produits cosmétiques ?

Il existe deux types de date d’expiration des produits cosmétiques : DLUO (date limite d’utilisation après ouverture) et la PAO (Période Après Ouverture). Quelle est la différence entre ces deux notions ?

La Date Limite d’Utilisation Après Ouverture

La DLUO indique généralement du mois et de l’année jusqu’aux quels il est bon à l’utilisation. Qu’il soit ouvert 1 mois ou 1 an avant son ouverture, sa date limite d’utilisation ne change pas. Il ne faudra donc plus l’utiliser au-delà de la date indiquée.

Par exemple, si j’ai acheté une crème de jour dont la DLUO est au Mars 2021, j’ai donc jusqu’à ce moment pour l’utiliser et peu importe quand je l’ai acheté. En général, les marques de cosmétiques retirent de la vente les produits dont la DLUO est proche.

La Période Après Ouverture

Ici il s’agit de la durée durant laquelle tu peux utiliser ton produit après l’avoir ouvert et peu importe quand tu l’as acheté.

Par exemple, toujours pour la crème de jour : si tu l’achètes en Novembre 2020 et que ton produit de beauté a une Période Après Ouverture de 12M, tu auras donc une année entière pour l’utiliser.

Voici un récapitulatif des durées d’utilisation par type de produits cosmétiques

Les produits de maquillage

Mascara, eyeliner3 à 9 mois
Ombre à paupières, blush12 à 24 mois
Rouge à lèvres24 mois
Fond de teint12 à 24 mois
Anticernes12 mois
Vernis à ongles24 mois
Parfum30 mois et plus


Les produits de soins

Crème contour des yeux6 mois maximum
Crème solaire9 à 12 mois maximum
Masque hydratant, nettoyants visage, lotion pour le visage12 mois
Crème de jour visage12 mois maximum
Baume à lèvres12 mois maximum
Soin pour les cheveux9 à 12 mois
Crème hydratante corps12 à 24 mois
Gommage9 mois

Difficile alors de retenir tout ça quand les étagères et armoires beauté croulent sous les produits de beauté. Pas de panique, je te conseille de noter la date d’ouverture de ton produit dans l’application BeautyCase pour ne plus te perdre. Ainsi, en notant la date d’ouverture, BeautyCase te notifiera par une alerte quand ton produit arrivera à péremption. Elle est disponible sur le Play et l’App store, en téléchargement gratuit.

 Les cosmétiques périment-ils vraiment ?

Utiliser un produit cosmétique périmé est déconseillé par les marques elles-mêmes. Nous encourrons plusieurs risques à leur utilisation comme dans la plupart des cas des maladies de peau (acné, eczéma, démangeaison…) et dans d’autres cas rencontrer des bactéries mortelles.


Tout produit de consommation est périssable, même si cela ne se voit pas à l’œil nu. C’est d’ailleurs l’objet de l’étude de la London Metropolitan University qui a examiné les produits cosmétiques périmés des influenceuses et ont retrouvé ces fameuses bactéries mortelles dans des fards à paupières et autres produits en poudre.

À mesure du temps, le produit perd aussi de son efficacité. Au départ, on ne voit pas que le produit est périmé et pourtant, si d’autant plus il est mal conservé, il ne peut plus remplir toutes les fonctions promises. C’est pourquoi les marques nous conseillent toujours de garder nos produits de beauté à l’abri de la chaleur et de la lumière.