fbpx

Les cosmétiques périmés, cause l’acné d’adulte

Il y a plusieurs causes et facteurs externes à l’acné d’adulte : l’hygiène, les hormones, l’alimentation et l’utilisation des cosmétiques périmés.

La London Metropolitan University nous le prouve dans sa récente étude menée auprès des influenceuses beauté. L’équipe a fait subir une batterie de tests aux produits de cosmétiques dont du maquillage. Et le résultat est sans appel : la bactérie responsable de l’acné, le Propionibacterium, a été retrouvée dans les produits échantillons de maquillage parmi d’autres bactéries à l’origine de maladies mortelles.

Nos produits de beauté sont un écosystème propice à la prolifération de ces bactéries. Selon Susan Mayou, dermatologue consultant du « Huffington Post » UK « les bactéries vivent sur la peau et peuvent atteindre le maquillage par les éponges, les pinceaux ou les brosses des mascaras ».

Comment prévenir l’acné d’adulte lié aux cosmétiques périmés ?

Si ce sont des gestes longs à appliquer quotidien, se dire qu’ils peuvent nous sauver la peau fait une bonne source de motivation !

Voici quelques astuces pour garder une peau nette :

 laver ses pinceaux régulièrement (au moins une fois par semaine),

se laver les mains avant d’appliquer une crème de jour sur notre visage ou de nettoyer notre peau,

utiliser une spatule pour appliquer notre soin de jour plutôt que les doigts,

entreposer ses cosmétiques dans un endroit frais comme un coffret beauté réfrigéré,

toujours refermer le flacon de ses produits etc.

Ne pas utiliser des cosmétiques périmés va-t-il éviter mon acné ?

Ainsi, le respect de la durée d’utilisation d’un produit est donc plus que nécessaire car dès le premier jour des bactéries apparaissent dans nos produits cosmétiques. Avec le temps, un produit de beauté périmé contient plus de risque de renfermer ces fameuses bactéries liées à l’acné et à d’autres maladies de peau. Connaître le jour de la première utilisation de votre produit vous aidera à bien respecter sa PAO.