fbpx
maquillage uda beauty inventaire périmé

Pour garder une peau saine, et éviter les allergies et autres maladies de peau, l’utilisation de produits cosmétiques frais et bien conservés est plus que recommandée.

Les produits cosmétiques ont au dos de leur étui deux façons de connaître leur date de péremption : une P.A.O (Période Après Ouverture) et une DDM (Date Durabilité Minimale). Tout produit cosmétique a une date de péremption, pour assurer de son efficacité, sa sensorialité et la sécurité auprès du consommateur au cours de son utilisation. La vente est encadrée par la Réglementation Cosmétique Européenne.

 

La Période Après Ouverture (P.A.O) des produits cosmétiques

 

Dans le premier cas, il s’agit de la durée pendant laquelle il est possible d’utiliser son produit de beauté sans risque. Elle varie selon les cosmétiques, de leur type d’utilisation et de leur formulation.

Par exemple : j’ouvre ma crème hydratante pour le visage au 1er  janvier 2022, sa P.A.O est de 12 mois.
Je sais que mon cosmétique périme un an plus tard, soit le 1er janvier 2023.

C’est la méthode de calcul de la date de péremption de ma crème pour le visage. Maintenant, il s’agit de retenir la date d’ouverture de tous les produits de notre trousse beauté : maquillage, mascara, crèmes pour le visage, pour le corps. Certaines préfèrent le noter sur une étiquette, d’autre dans BeautyCase. Au choix. Le plus de BeautyCase App : on reçoit une notification en cas de péremption. 

 

La D.D.M ou Date de Durabilité Minimale

 

Ici, il s’agit de la date jusqu’à laquelle le produit cosmétique peut être utilisé. Qu’il soit fermé ou entamé, la date de fraîcheur reste la même. Si celle-ci est dépassée, la marque ne garantit plus qu’il soit propre à la consommation.

Au niveau sensoriel, c’est pareil : le produit cosmétique peut perdre le parfum de sa première ouverture, de son efficacité également.

Bien entendu, le cosmétique peut aussi être nocif pour la peau.

 

Mon produit cosmétique indique une D.D.M ainsi qu’une P.A.O que faire ?

Quand P.A.O et DDM sont toutes les deux indiqués à l’arrière du flacon, cela peut prêter à confusion.

 Astuce : 

  • Le produit cosmétique est fermé : il faut s’en tenir à la DDM car il indique le délai jusqu’auquel il peut être utilisé.
  • Le produit cosmétique est ouvert : on tient compte de la P.A.O et de la D.D.M, car celle-ci est utile en cas d’ouverture. Si la P.A.O est de 3mois, et la DDM en Avril 2024 alors je dois utiliser mon produit cosmétique durant 3 mois et j’ai jusqu’en 2024 pour l’utiliser.

Comment reconnaître un produit cosmétique qui est périmé ? Quels sont les risques ?

Un produit cosmétique périmé est inefficace en premier lieu après péremption. Petite exception pour les soins nettoyants, qui deviennent inefficaces beaucoup plus tard après péremption. En revanche, le produit cosmétique ne promet plus une formulation stable et peut devenir nocif pour la peau avec le temps.

 

 

 

 

Du côté du maquillage

Dans le cas d’un produit de maquillage périmé, si tu rencontres ces situations suivantes c’est qu’il est temps de t’en séparer. Un mascara s’assèche et fait des paquets sur les cils. Quant au rouge à lèvres, dont le raisin est contaminé par les microorganismes, des bulles et champignons apparaissent. Pour le gloss, c’est la même chose : il assèche la muqueuse des lèvres et démange. Quant au fond de teint périmé, la matière se déphase et la couleur change. Les fonds de teint liquide sont souvent composés d’huile qui devient comédogène et cause plus des boutons d’acné. Quant au maquillage aux formules sèches  fard à paupière, le blush et autre poudre libres) il présente rarement des signes de péremption. Ils sont pour la plupart invisibles mais ont des effets sur la peau : démangeaison, picotements, rougeurs. Même secs, un produit de maquillage périmé.

 

Péremption des soins pour le visage et le corps

 Concernant les crèmes hydratantes, l’odeur se modifie, ainsi que la texture et la couleur.Pour les produits lavant comme il est dit précédemment, ils sont moins sujets à la péremption du fait de leur composition et perdent difficilement de leur fonction première. A termes, l’odeur et la texture peuvent se modifier et devenir moins agréables à l’application.

 

Pourquoi éviter d’utiliser un cosmétique périmé ? Quels sont les risques ?

Un cosmétique périme dans le cas d’une inefficacité n’est pas dangereux en soi. C’est signe que les actifs principaux se sont atténués, mais restent inoffensifs pour la peau.

Mais au fil du temps, les cosmétiques s’altèrent et donc deviennent potentiellement nocifs pour la peau. Ce n’est pas une science infuse. Tout dépend de la méthode de conservation du soin pour le visage ou corps, du maquillage tout au long de son utilisation : au frais, à l’ombre…

Quant à la peau, elle n’apprécie pas toujours les cosmétiques qui ne sont plus frais. Il est d’ailleurs rare d’utiliser un produit de beauté qui ne l’est pas en raison de ce que nous venons d’évoquer plus tôt.

A ce moment, tout désagrément pour la peau se manifeste : démangeaisons, picotements, assèchement, eczéma, conjonctivite, aphte…

date utilisation cosmétique

Quelle est la P.A.O des produits cosmétiques ?

 

  • Soin des yeux : 6M à 9M
  • Soin du visage : 9M à 12M
  • Soin du corps et des cheveux : 12M en moyenne
  • Maquillage liquide : 12M à 18M
  • Maquillage poudre : 18M à 24M, voire 36M dans certains cas
  • Mascara : 6M à 9M
  • Rouge à lèvres : 12M à 24M

La P.A.O diffère d’un produit cosmétique à un autre, selon les marques et leurs formules. Elles le calculent en fonction de leur formule, des tests faits sur leurs produits de beauté.

Ton cadeau de ✨BIENVENUE ✨

Inscris-toi à notre newsletter et reçois notre Diagnostic de Cosmétique.

L'unique outil pour t'aider au moment du tri. C'est complet et rapide

Fais le test !

Inscription enregistrée, merci !